Pas de seconde tour

Pas de problème pour l’équipe qui bat largement Issy V par 6 à 2, ce qui nous permet de monter en NIII l’an prochain.

Mais Jean et moi, sans doute écrasés par le poids des responsabilités (lui arbitre et moi capitaine) avons connu un mauvais tour.

Jean en perd une en moins de vingt coup et moi, dans une finale de tours où je joue avec plus de mauvaise foi qu’un politicien, ne peut rien faire contre les pions passés liés.

Une tour de plus nous aurait donné un peu d’espoir.

On fera mieux en NIII.

 

 

Une réflexion au sujet de « Pas de seconde tour »

  1. pour les seuls amateurs de la belle chose, voici la partie de Papy Jean (avec les noirs)… l’abandon survint avant que la fameuse tour fût prise… à se niveau là, on a sa dignité quand même
    1. d4 d5 2. Bf4 e6 3. e3 Nf6 4. Nf3 Bd7 5. c3 Be7 6. h3 O-O 7. Bd3 c5 8. Nbd2 Nc6 9. O-O Re8 10. a3 Bf8 11. Ne5 Bc8 12. Ndf3 Ne4 13. Bxe4 dxe4 14. Ng5 Nxe5 15. dxe5 Qd5 16. Qh5 abandon

Laisser un commentaire