Comment de preux Putéoliens vinrent à bout de huit Villepreusiens

Le capitaine ambitionnait un 8 à 0. La rencontre se conclut par un plus modeste et plus raisonnable : 5 à 1.

Au premier échiquier, Gérard se trompe de case pour reculer sa Dame. Il s’inclinera après force complications.

L’adversaire de Christian troquera une pièce contre 4 pions. Les lignes sont ouvertes. La partie se conclut par une belle combinaison. Voir les détails ici.

Fabrice propose la nulle à son adversaire. Même s’il rentre en finale, Fous de même couleur contre le mauvais Fou français, il n’y a rien à faire. Il reste beaucoup de pions et il est impossible de passer. Son adversaire refuse la proposition dans un premier temps avant de dresser le même constat quelques coups plus tard.

Jean-Luc fait nulle dans une finale Fou contre Cavalier. Il va devenir un spécialiste du genre.

Les autres échiquiers apportent un point : Julien, Carlos et Alain qui perce la position d’un adversaire qui a joué tout pour la défense.

Michel sera le dernier à terminer sa partie. Son sacrifice ne conduit pas au mat mais la chance sourit aux audacieux. Il entre dans une finale de pions qu’il a évalué gagnante. Les faits lui auront donné raison.

Le CSM Puteaux est assuré de terminer deuxième du groupe.

 

 

Laisser un commentaire